Faut il rémunérer le don d’ovocytes ?

Le Magazine Marie Claire parle du don d’ovocytes et c’est sur la rémunération en France des donneuses qu’il s’interroge.

Voici un aperçu de l’article :

Alors OUI ou NON …

remuneration don

Publicités

8 réflexions au sujet de « Faut il rémunérer le don d’ovocytes ? »

  1. Personnellement j’ai peur que cela entraîne le développement d’un business… i.e. que les femmes ne donneront plus leurs ovocytes pour aider d’autres femmes mais tout simplement pour faire du fric. On aurait alors des dérives comme le commerce d’organes.

  2. De toute façon qd tu vas à l’étranger pour DO tu comprends très vite que c’est un business vu les prix pratiqués. Après il y a les contraintes du protocole pour la donneuse. J’ai suivi un parcours classique dd Fiv et je connais ces contraintes. Perso je trouve que même en France la médecine est un business. La première chose qu’on m’a demandé lorsque j’ai pris le 1er rdv en PMA : « la consultation en privé ou en publique »…

  3. Je pense que oui. Mais en encadrant les choses, justement pour éviter les dérives.
    Même si cela devenait un business, cela rendrai service à toutes femmes en attente d’un don, et en même temps aux femmes qui ont peut être besoin d’argent. C’est pas clean ce que je dis, je le sais, mais tout le monde serai gagnant

  4. De mon point de vue, ni oui ni non. Il ne faut pas forcement « rémunérer », mais il faudrait a minima dédommager. Le suivi, ça a un impact sur le boulot. Il faut au moins faire en sorte d’éviter cela… Mais c’est sûr que c’est compliqué.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s