Echec et mat

Vous l’aurez peut être compris de par mon absence ici… Cela n’a pas marché … Encore.

Je ne vous cache pas que j’en ai marre. Je suis blasée plus que déçue.

Blasée contre cette Conna%*e de Dame nature qui file 8 enfants à une femme qui les mets au congél et qui a nous ne nous donne rien de rien alors que je ne penserai même pas à les mettre dans le bac à légumes … Bref, on le sait bien il n’y a aucune notion de justice là dedans mais ça faut juste suer.

Nous n’allons bien sûr pas baisser les bras et nous allons continuer de nous battre. Mon frère m’a dit, la prochaine fois d’aller en mode rambo au transfert (pantalon de treillis, bandana, canif dans la poche …) et de pousser un gros cri de guerre avant de rentrer dans la clinique juste pour effrayer un peu Dame Nature …. Je crois bien que je vais devoir en arriver là !

Nous allons reprendre rdv avec Docteur D. J’étais tellement énervée contre lui à l’annonce des résultats ( oui, il faut bien une victime), j’ai l’impression qu’il n’a pas tout explorer, qu’il lui reste pleins de choses à comprendre sur mon fonctionnement interne pour mieux doser et y arriver. Bref, nous allons explorer avant de repartir. je ne repartirai pas avant. Je préfère patienter plutôt que de foncer de nouveau tête baisser dans le mur.

Mon FPO a été fantastique, lui aussi il souffre mais il est tellement attentif et tendre. Il sait trouver les mots pour mieux rebondir. Il m’a dit qu’importe le chemin et la date d’arrivée : nous serons parents. Il y croit alors j’y crois aussi. Il est tellement fort ce FPO, si courageux, si généreux. Je m’en veux de le priver d’être un papa là tout de suite, de lui faire prendre les 1001 routes vers la parentalité, de l’obliger à essuyer mes larmes mais je sais que sans lui je ne pourrais pas faire tout ça. Pour le moment c’est lui qui me prends la main et qui m’emmène vers notre Petit Oeuf. Je ne le décevrai pas, nous y arriverons ensemble. Il ne me lis pas mais j’aimerais tellement lui dire que je le trouve extraordinaire et que sans lui cette aventure vers notre Petit Oeuf ne serait pas la même. Bref qu’est ce que je l’aime !

Nous avons été super soutenus ce week-end, des amis à la maison, de la piscine, des barbecues, on a ri on a dansé malgré bien évidemment des torrents de larmes qui arrivaient sans crier gare. Mais je ne veux pas laisser le plaisir à cette Dame Nature de me piquer ce que j’ai de plus cher : ma joie de vivre et mon optimisme. Je veux que lorsque j’aurais enfin mon petit Oeuf, il sache que je me suis battue malgré les montagnes pour l’avoir et que je suis restée égal à moi même.

Nos familles aussi ont été hyper attentives et prévenantes. Et puis aussi mon petit groupe de soutien merci à elles : Audrey, Pauline, Laure, Alex, Lulu, Caro et Ange ❤

Ce combat ne serait pas le même sans eux.

Quand on m’a annoncé ma ménopause, on a tout de suite  su que le Don était pour nous. C’était en 2013. Il y a un an, quand nous avons fait la première tentative, je pensais que cet été nous serions 3 ou 4. Et puis la vie en a décidé autrement. Vive le don, oui, mais ce n’est pas le remède à tout. On doit quand même batailler et ça je n’en avais pas vraiment conscience. Aujourd’hui je sais que ça ne sera pas facile mais qu’on y arrivera. Nous allons explorer, essayer, peut être rechuter, re-explorer, recommencer , …. et un jour j’espère ça paiera.

Et puis nous avons toujours l’adoption, voie dans laquelle nous avançons pas à pas.

En attendant, nous allons l’un et l’autre, FPO et moi, prendre soin de nous et profiter de la vie pour que celle-ci soit belle quand même, malgré cette petite chambre toujours vide. Parce qu’un jour, on le sait [on espère fort] on dégagera enfin ce put%*µ de canapé bleu tout pourri de la chambre d’ami !

Publicités

57 réflexions au sujet de « Echec et mat »

  1. Sincèrement désolée de ce résultat. Reprenez des forces avant de repartir en mode Rambo. Il a raison ton frère, faut lui faire peur à DN. Des bisettes de réconfort.

  2. Que tes mots m’ont bouleversée ma jolie !! J’aurais pu les écrire… Ce « Je veux qu’il sache que je me suis battue malgré les montagnes pour l’avoir et que je suis restée égal à moi même. » C’est tellement ça !! Ca me met les larmes aux yeux parce que te lire si forte, si digne, si amoureuse, ça a comme un effet miroir sur moi et je te remercie de m’ouvrir les yeux. On est des putains de guerrières pacifistes et aimantes !!! Et oui, j’y crois fort, on y arrivera, d’une manière ou d’une autre…
    Quant au don, tu as tellement raison de préciser que le don n’est pas une solution miracle et que, tout comme la FIV ordinaire, la FIV do ne rime pas toujours avec grossesse. On a parfois tendance à l’oublier. Ici, on ne l’oublie pas et ça nous terrifie… Mais pourtant, il faut le garder à l’esprit. Je te souhaite beaucoup d’amour, d’apéro, de danse, de vie !!! Et que le bonheur frappe chaque jour à votre porte, en attendant la suite… Bisous.

  3. Je suis si triste de te lire … j’attendais tes résultats et j’ai pensé fort à toi … je me suis dit que cela devait être bon, j’espérai au fond de moi, comme si c’était pour moi, je l’espère pour nous toutes, plongées dans ce combat, dans ces voyages d’espoir.
    Tu as raison, comme toi je pensais que le don était la solution, que cela allait aller vite et après 2 échecs de FIVDO et 2 échecs de TEC DO, je vois les choses autrement et j’ai peur! Je ne suis pas en état de te remonter le moral, mais comme moi je te sens combative, je sais que tu ne lâcheras pas avant et que tu es ben entourée alors cela me rassure. Je te fais de gros bisous et un jour, nous crierons haut et fort: Vive le Don!

  4. Je suis désolée pour toi, pour vous. Je te trouve forte et digne. L’amour que vous vous portez vous aidera à surmonter cette montagne qu’est l’infertilité. On te sent combattante alors on y croit avec toi.
    Courage en attendant la reprise de la bataille. bisous

  5. Ma belle madame œuf, mon cœur se serre en te lisant. Quelle déception, mais quel optimisme et philosophie… Et ton amour pour FPO ! J’avais écrit à mon mari une longue lettre « à lire en salle de naissance », pour lui dire combien je le remerciais, étais fière de notre combat ensemble. Il a pleuré, parce que oui, cette mise a l’épreuve a sublimé notre amour, même si c’est facile à dire après. Tu pourras un jour lui écrire ton admiration aussi… Et comme tu le dis si bien, je regarde ma fille en étant fière de son histoire si particulière, elle sera fière de ses parents j’en suis sûre et nous lui enseignerons cette combativité. Ce n’est peut être pas le moment de parler de mon histoire, mais simplement pour te dire que lorsque le parcours devient plus compliqué que prévu, il peut en ressortir de belles choses. Alors oui, vive le don. Mais qui reste une FIV. Avec sa part de nature, de hasards, de timing, d’alchimie… Qui peut marcher du premier coup. Mais qui peut aussi nécessiter plusieurs tentatives. Tu as bien raison de vouloir tout explorer avant de repartir. J’espère très fort pour toi, j’y crois, vraiment… En attendant, fais-lui un bon pied de nez à DNLP et profite de ce que tu as de mieux, ta joie de vivre ! Des gros bisous et merci pour la petite pensée si délicate. Prends soin de toi courageuse et pétillante amoureuse !

    1. Rien qu’en imaginant écrire une lettre à FPO j’en ai les larmes aux yeux. c’est un très beau geste que tu as fait ! je note pour nous le jour où … Je t’embrasse fort et pense bien à vous ❤

  6. J’attendais de tes nouvelles avec impatience et je les espérais teintées de joie… Je suis vraiment désolée de ce résultat qui finit par blaser, je sais ce que c’est malheureusement. Ce n’est que partie remise, tu es jeune, tu es une battante, il vous reste des pingouins sur la banquise et vous allez explorer et trouver la solution, j’en suis sûre ! Peut-être le protocole matricelab, j’en attends bcp parler en ce moment et je pense que c’est ce que nous ferons en cas de nouvel échec… D’ici là, prenez soin de vous et profitez de la vie comme vous semblez savoir si bien le faire ;-). Grosses bises
    PS: c’est une très bonne idée ce mode Rambo 🙂

    1. Je n’avais pas répondu à ton petit mot.
      N’oublions pas de partir en Rambo hein, si on s’y met toutes, elle va prendre peur cette DNLP 🙂 J’espère que tu vas bien. Je t’embrasse

  7. On pense fort à toi. Vive tes amis qui vous changent les idées. Effectivement le don n’est pas toujours la solution, mais quand on voit que pour certaines ça fonctionne vite, on est en droit d’espérer que cela soit de même pour soi. Prend soin de toi, de ton couple et tu as raison, explore tout tout tout! Bisous

  8. Plein de pensées et de courage. C’est sûr que le don n’est pas gage de positif, par contre, la famille, les amis et FPO sont bien gage de soutien et c’est formidable, garde-les bien près de toi! Gros bisous

  9. Tellement désolée de ce triste résultat… La bataille pacifique comme tu le dis, Julys également, est déjà bien amorcée, et tout ton être et votre couple sont mis à l’épreuve… Ca durera le moins longtemps possible, je te l’espère. Et surtout qu’au bout, il y a votre petit… Reprends des forces, douces pensées, des bises

  10. Oh non … Ce n’est donc jamais simple? Je suis navrée pour vous, j’avais déduit autre chose de ton silence et j’espèrais fort pour toi. Reste digne et forte comme tu le fais si bien, profite de cette été avec ton grand amour le mieux possible. Plein de bisous

  11. Il me touche énormément ton article. Il en ressort que vous êtes un couple soude et amoureux, que l’espoir reste votre maître mot malgré l’amertume des déceptions et que vaille que vaille vous continuerez à vous battre… Tout en restant vous même. Je suis à la fois admirative et émue. Et moi aussi j’ai envie de croire que les choses ne peuvent pas être autrement : vous serez parents.
    Un petit câlin de réconfort de loin…

  12. Quel beau message que cet article. Plein d’espoir, plein d’envie de vivre et surtout plein d’amour! J’espère fort que Petit Oeuf n’est pas loin sur votre chemin.

  13. Je suis sincèrement désolée pour cet échec … il m’a fallu 3 FIV DO pour y arriver, parfois il en faut 4 … courage.

  14. Je suis désolée de lire cette mauvaise nouvelle… Je suis d’accord ce petit poussin rejoindra votre famille, je vous souhaite que ça soit le plus rapidement possible…
    En attendant prenez soin de vous, ne vous oubliez pas et aimez-vous surtout…
    Courage 😙

      1. Ouais y’en a marre, à la fin on ne sait plus quoi dire… J’espère que vous avez retrouvé le moral et l’énergie, j’ai un peu (beaucoup) de retard sur WP! Bizzz ❤

  15. Désolée pour cet échec 😦 Tu as raison de demander de nouvelles explorations, mais sans oublier monsieur.
    Ah la la ! Que c’est dur !
    Gros bisous.
    Lily.

  16. J’ai du mal à trouver les mots….
    Je suis terriblement désolée ma jolie. J’espère de tout cœur que votre petit œuf arrivera dans notre foyer très vite.
    Des bisous de réconfort. Bon courage

  17. Merci pour ton message et je suis aussi tellement désolée pour toi. Ton article m’a émue mais je n’ai pas eu la force de commenter. Nous ne méritons pas ça, ça m’effondre pour toutes ces pmettes. Il va sûrement falloir un peu de temps pour digérer tout ça mais je suis persuadée que nous aurons la force de rebondir. J’attends juste ma nouvelle tenue de guerrière et toi aussi ?! 🙂 Ne perdons pas notre humour, c’est une précieuse aide pour avancer. Gros bisous et tiens bon.

  18. Désolée miss, je sais que c’est difficile mais prends le temps de digérer tout cela pour repartir plus forte…
    Courage…

  19. Je ne doute pas non plus. Il viendra ce petit oeuf. ET il sera le plus heureux du monde. Notre vieux canape bleu on lz laissé nous et il est devenu un coin lecture/calin avec bb. désolée de ne pas être plus présente. Gros bisous

  20. je suis bien triste de cette nouvelle
    rassurée de te lire entourée, partante pour des explorations avant de repartir en RT
    tu as raison, il est important de ne pas s’oublier au milieu de ce combat, de toute cette tristesse,
    important de pouvoir compter sur l’autre, sur son amour, son soutien dans ce beau projet
    moi qui ait vécu la pma seule, sans le soutien de mon compagnon et qui suis finalement partie (seule) en double don; je sais oh combien l’épaule et le coeur de l’autre sont importants
    prenez soin l »un de l’autre

    comme dit, ange, ce foutu vieux canapé laissera la place à un joli coin lecture 😉
    mes espoirs et mes pensées les plus douces vous accompagnent
    bises de soutien

    1. Merci fabienne pour ton petit mot … Tu sais des fois je relis les parcours tel que le tien. Ca me booste. Je me dis qu’un jour quelqu’un lira mon parcours et ça lui donnera espoir à son tour comme il en est question pour moi aujourd’hui’ avec le tien!!! Je t’embrasse

  21. Oh non… je suis tellement déçue pour vous… 😦 Votre peine doit être immense. Quelle déception.
    Je pense qu’il est bon de compléter vos examens si tout n’a pas été vérifié… avant de repartir au combat.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s