Elle Et Le Don D’Ovocytes Entre Soeurs

En plus de son dernier article sur le parcours d’un donneuse d’ovocyte, le Magazine ELLE parle de nouveau du Don d’ovocytes.

Le témoignage est une histoire qui fini bien … Mais elle m’a mise mal à l’aise, je sais pas comment expliqué mais ça a paru si simple dans cette histoire de recevoir un don, qui plus est , un don en direct de sa propre soeur.

La réalité de l’attente, les 5 ans au Cecos, les cliniques en Espagne, le prix, le choix des donneuses, les listes d’attente … ce n’est pas comme cela que ça se passe dans la majorité des cas.

Mais bon au moins on parle du Don, c’est déjà ça !

J’en profite pour vous dire, que je suis en contact avec une journaliste de ce même magazine, je lui ai retranscrit comment se passe le parcours d’une receveuse (qui elle, n’a pas de sœur 🙂 ) j’espère que cela portera ces fruits, qu’elle saura en faire bonne usage afin de retranscrire un parcours « classique » vers le don, avec l’abandon des gênes, l’inconnu, le choix d’un pays … ! [A bon entendeur, si vous me lisez … ]

Our inFertility : L'Infertilité c'est tabou, parlons-en!

Décidément, je me « Madame Pimpinpise » (NDLR: cela signifie que je produis plus d’articles que d’habitude!). Mais je ne pouvais pas passer à côté de ça alors que je sirotais un café thé vert 😉 :

Prenant ELLE, mon magazine préféré, comme toujours par sa dernière page, quelle surprise !  « C’EST MON HISTOIRE », ma rubrique préférée, celle qui ressemble à un « courrier des lecteurs auxquels il arrive toujours des trucs incroyables », parle d’une belle histoire d’infertilité. Une femme atteinte de ménopause précoce a pu avoir deux beaux enfants grâce au don des ovocytes de sa soeur. Je rappelle qu’en France le don est obligatoirement anonyme, mais cette femme est allée en Belgique pour réaliser son rêve, et construire son schéma de famille « idéal ». Elle ne pouvait pas imaginer d’enfant sans lien génétique (ça c’est sa vision de la famille, ça n’engage qu’elle).

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez…

View original post 39 mots de plus

Publicités

8 réflexions au sujet de « Elle Et Le Don D’Ovocytes Entre Soeurs »

  1. Coucou, oui tu as raison l’article présente cela de façon légère et idyllique. La rubrique est assez légère, donc j’ai trouvé pas mal qu’ils en parlent ici, alors que c’est quelque chose de lourd. J’espère que ton témoignage sera retranscris, et correctement !!!!! Bravo pour le combat que tu mènes. Gros bisous

  2. Effectivement, tout paraît très facile dans l’article. Le système belge étant fort différent du système français en ce qui concerne le don de gamètes, j’ai l’impression que les délais sont beaucoup plus court par contre.
    Par exemple, il est écrit ici (http://www.brusselsivf.be/don-d-ovocytes ): « Vous pouvez en outre être recrutée comme donneuse par un couple d’amis stériles qui ne souhaite pas se tourner vers le don connu. Les ovocytes que vous cédez (de manière non anonyme) sont immédiatement échangés par des ovocytes anonymes qui sont mis à la disposition de ce couple.  » On y lit bien « immédiatement ».

    Je te souhaite aussi un bel article à la clé de ta collaboration avec la journaliste. Merci pour ton témoignage et ton implication Bampesque 🙂

    Bisous

  3. Merci Petitoeuf pour cet article, je ne lis pas Elle mais plutôt Grazia, je serai passé à côté ! Bravo pour l’initiative avec la journaliste, c’est vraiment important comme geste 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s