Juste avant le bonheur …

Je viens de finir un livre, dont le titre m’avait attiré : « Juste avant le bonheur » d’Agnès Ledig. Une histoire de vie et d’amitié entre des gens qui se tiennent la main malgré des histoires personnelles très difficiles.

Il y a un passage que je tenais à vous faire partager mes chères copinautes de blog. Je n’ai pas les talents de Zapp pour vous dessiner que ça fait du bien d’être entourée, alors voici avec des mots ….

« Tout cela est arrivé et nous avons du faire avec. On s’en sort parce qu’on a pas le choix. La vie suit son cours et nous ne sommes que quelques petits bouts de bois qui flottent au gré des courants. Nous avons tous été pris dans les remous des rapides, chavirés, percutés, noyés par moments, mais nous flottons toujours.

Et puis parfois dans certains petits coins de rivière, protégées par une grosse pierre, tourbillonnent ensemble les brindilles qui ont subi les rapides et qui se retrouvent pour souffler. Formant un petit conglomérat de survivants malgré les courants puissants. Nous ne nous sommes pas noyés, parce que nous nous sommes tenus les uns aux autres. Les plus solides ont soutenu les plus faibles. Et quand on résiste à un tel déferlement on se sent plus fort.
Plus sensible aussi.
Paradoxalement.
Ca fait mal mais ça tient.
On sait résister.
Ca tient.
Jusqu’à se qu’on puisse se mettre à l’abri du petit coin protégé derrière la grosse pierre, pour reprendre de l’air.
Avant les nouveaux remous.
Parce que c’est ça la vie.
La vraie vie.  »

Publicités

13 réflexions au sujet de « Juste avant le bonheur … »

  1. Je ne me lasse pas de ce livre qui m’aura marqué à vie. Je l’ai toujours sur moi et n’hésites pas à l’ouvrir pour qu’il accompagne certains durs moments de ma vie. Doux bisous

  2. Merci, cela me redonne envie de le lire.
    Le titre m’avait attiré l’ayant vu sur le blog de Zelda mais quand j’ai lu la quatrième de couverture j’avais peur que ce soit trop triste.
    Je vais sûrement me lancer après ce beau et vrai passage.

    Plein de douceur, de sérénité et d’amour dans l’attente de prendre le chemin vers ton petit œuf.

    1. il est triste, certes…. mais tellement beau aussi, une telle leçon de vie, de courage… il nous fait voir le petit bout de ciel bleu en pleine tempête…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s