Brève de métro #2

Il faut que je vous avoue quelque chose je crois que je deviens mauvaise ….

Dans les transports en commun j’aime bien m’installer, bouquiner et être dans ma bulle, là je réfléchis, je m’évade. J’ai transformé ce moment un peu pénible en mon petit break de la journée !

Là où je deviens mauvaise c’est que ça me gonfle toutes ces femmes enceintes qui débarquent avec leur gros ventre à l’heure de pointe. Elles débarquent comme si une place leur était réservée ! J’ai une personnalité assez empathique donc en temps normal je suis une des premières à laisser ma place avec un grand sourire sans me poser de question. Le jour où ça m’arrivera moi aussi j’aimerai qu’une fille [aussi sympa que moi] me laisse sa place. Ça me gonflerait que les gens baissent les yeux et fassent comme si je n’étais pas là!

Oui mais là, moi j’ai l’impression que ces femmes enceintes me narguent. Qu’elles savent que de moi on ne peut rien en tirer. Entre celle qui rentre, me fixe s’assoit à une place et continue de me fixer. Celle qui carresse pendant les 40 minutes de trajet leur ventre et souris bêtement, celle qui raconte au téléphone sa dernière écho … Moi ça me gonfle. Dés le matin,je les supporte pas ces femmes enceintes.

Elles nous jaugent tous l’air de dire, vous voyez, lui, elle, m’a laissé sa place, moi je suis enceinte et ouais les gars ! J’arbore mon ventre fièrement, je suis enceinte moi ! Et toc, toi la petite infertile là bas, prends-en de la graine !

Bref, les femmes enceintes me gênent pas mais pas dans les transports je les supporte pas.

Vous comprendrez ce matin, je suis crevée, quand je suis crevée je râle et quand je râle je n’aime plus rien et tout me gonfle surtout quand le RER en plus roule mal. #cairamieuxdemain !

Publicités

13 réflexions au sujet de « Brève de métro #2 »

  1. Ahhhh comme je comprends… J’ai rien non plus contre les femmes enceintes, mais la dernière fois, on voulait oublier un peu tous les soucis avec l’homme, on prend un verre en terrasse… et… je veux bien être un peu biaisée en ce moment, mais j’ai vu 22 femmes enceintes en moins d’1h… C’était exprès non? Pas possible autrement 😀
    Tu es un amour de laisser ta place, je t’envoie un gros bisou… Ca sera ton tour ! J’espère vite 🙂

  2. Punaise Lisette tu les comptes toi ? (nan mais 22 ouaaah)
    Les filles on pourrait peut être suggérer à notre cher député un wagon spécial dans le métro pour les poules pondeuses ? Ou une île déserte pour pas qu’elles narguent les infertiles ?

    Moi ce qui m’a saoulé l’autre jour dans les transports (l’avion) dans un genre différent c’est la vieille personne qui se fait transporter par un mec de l’aéroport dans un fauteuil roulant et qui grâce à ça passe devant tout le monde dans la file d’attente.Non mais euh là elle est assise, assistée pourquoi en plus devrait-elle passer devant ?! Moi y’en a pas comprendre…

    Des bises petit oeuf !

    1. hihihi oui on va créer un wagon spécial poules pondeuses, très très vieilles poules pondeuses défréchies (parce que les mamies à l’heure de pointe ça devrait pas être autorisé non plus) et pour tout les autres qui nous gonflent !!

      Ou alors, un wagon attitré à notre nom rien qu’à nous et personne d’autre dedans … 🙂

  3. Coucou !
    Moi aussi, avant, j’en voyais partout, et j’avais le même sentiment que toi… Etrangement, depuis que je suis enceinte, je n’en vois plus beaucoup… Sûrement cette impression d’être la seule au monde, sans prétention aucune.
    En ce qui concerne les transports, c’est vrai que c’est pas évident, j’ai de très mauvais souvenirs… Mais dis toi que derrière cette femme enceinte, qui semble si heureuse, ou si fatiguée, il y a peut être une Pmette…. 😉

  4. J’avoue que, pour ça, je suis contente de prendre ma voiture plutôt que les transports en communs. Ca ne m’empêche pas d’en croiser ceci dit, mais je peux continuer ma route et prétendre que je n’ai rien vu. 😉

  5. Ce qui m’embête le plus, c’est de voir une femme enceinte dans les transports quand nous même couvons un embryon. Que dire??? « Je suis enceinte d’une semaine »?? « J’ai eu une ponction hier j’ai beosin de m’assoeir »???

  6. Oh là là, comme je te comprends ! C’est vraiment pas simple de les affronter, ces femmes qui ont réussi là où nous échouons à chaque fois… . Mais j’ai grande hâte que tu nous racontes qu’une personne fort aimable t’a laissé sa place pour que tu puisses te reposer avec ton gros bidon 🙂
    Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s